Otevřít hlavní menu

Bernard Parmegiani

francouzský hudební skladatel

Bernard Parmegiani (čti bernár parmedžany) (27. října 1927 Paříž21. listopadu 2013 tamtéž) byl francouzský hudební skladatel.

Bernard Parmegiani
Parme IMG 0382.jpg
Základní informace
Narození 27. října 1927
Paříž
Úmrtí 22. listopadu 2013 (ve věku 86 let)
Paříž
Místo pohřbení Montparnasse
Žánry elektronická hudba
Povolání hudební skladatel a skladatel filmové hudby
Web www.parmegiani.fr
Některá data mohou pocházet z datové položky.

ŽivotEditovat

V letech 1957–1961 studoval pantomimu u Jacquese Lecoqa. V roce 1959 se připojil ke skupině Groupe de Recherches Musicales (GRM) zkoumající možnosti elektroakustické hudby, kterou založil Pierre Schaeffer. Po dokončení studií u Lecoqa se stal zvukovým inženýrem a pracoval pro francouzskou televizi ORTF. Ve studiu spolupracoval s několika předními hudebními skladateli, např. s Iannisem Xenakisem.

Ve studiu ORTF vytvořil hudbu pro několik filmů a znělky pro francouzská média i pro pařížské letiště Charlese de Gaulla. V roce 1964 vytvořil první větší vlastní práci, Violostries pro housle a magnetofonový pásek, která byla uvedena jako balet v Théâtre Contemporain d’Amiens v chhoreografii Jacquese-Alberta Cartiera. V šedesátých letech navštívil Spojené státy americké aby studoval vztah mezi hudbou a obrazem. Po svém návratu vytvořil několik hudebních videí, např. L'Œil écoute, či L’Écran transparent (1973).

V sedmdesátých letech se zabýval jazzem a vystupoval se skupinou Third Ear Band v Londýně. V této době také začal psát akusmatické skladby pro přímé provedení v koncertním sále. Příkladem je skladba Capture éphémère z roku 1967 nebo L'Enfer (1972), kterou napsal ve spolupráci se skladatelem François Baylem na motivy Dantovy Božské komedie. V roce 1992 opustil Groupe de Recherches Musicales a ORTF a založil vlastní studio v Saint Rémy.

Bernard Parmegiani zemřel v Paříži 21. listopadu 2013. Je pohřben na hřbitově Montparnasse.

VyznamenáníEditovat

  • Grand-prix de l'Académie du disque français (1979)
  • Prix de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (1981)
  • Victoires de la musique (1990)
  • Prix magister, concours internationaux de Bourges (1991)
  • Prix Ars Electronica dans la catégorie computer music (1993)
  • Qwartz Pierre Schaeffer (2006)
  • Grand Prix de l'Académie Charles Cros (2008)

DíloEditovat

  • Danse 1, version film, pour sons fixés (1961)
  • Alternances, séquence électro-acoustique (1962)
  • Danse = Danse 2, version concert, pour sons fixés (1962)
  • Étude de Stage pour sons fixés (1962)
  • Phonosophobe pour bande seule(1962)
  • Violostries pour violon et bande (1964)
  • Operabus, séquence électro-acoustique (1965)
  • L'Instant mobile, pour bande 4 pistes, numérisée en stéréophonie (1966)
  • Jazzex pour bande et quartette de jazz (1966)
  • Variétés I et II, suite de 6 courtes pièces pour sons fixés (1966)
  • Capture éphémère pour bande 4 pistes (1967)
  • Du pop à l'âne pour sons fixés (1968)
  • Bidule en ré, hommage à Pierre Schaeffer et Pierre Henry, pour sons fixés (1969)
  • Outremer, pour bande 4 pistes (ou stéréo) et ondes Martenot (1969)
  • Pop'eclectic, musique à partir du film Je, tu, elles de Peter Foldés, pour sons fixés (1969)
  • Pop Secret pour et instruments et bande (1970)
  • L'Œil écoute pour sons fixés (1970)
  • Ponomatopées, suite électro-acoustique extraite du film de Robert Lapoujade Le Socrate (1971)
  • Thalassa pour sons fixés (1971)
  • Le Diable à quatre pour instruments et bande (1971)
  • La Roue Ferris pour sons fixés 1971)
  • L'Enfer, cantique électronique pour bande avec texte enregistré (voix de Michel Hermon, 1972)
  • Pour en finir avec le pouvoir d'Orphée pour sons fixés (1972)
  • Plain Souffle pour bande et un danseur (1972)
  • Indicatifs, 4 indicatifs, commande de Technisonor pour la radio et la télévision (1972)
  • Chants magnétiques, suite de 9 courtes pièces pour l'image (1973)
  • Et après pour bandonéon et bande (1973)
  • Trio, action scénique pour 3 haut-parleurs, 1 interprète et 1 commentateur (1973)
  • Le Paradis pour synthétiseur et bande (1974)
  • Troisième volet de la Divine comédie, œuvre collective avec François Bayle (1974)
  • De Natura sonorum pour sons fixés
    • 1e série : Incidences/ Résonances ; Accidents/Harmoniques ; Géologie sonore ; Dynamique de la résonance ; Etude élastique ; Conjugaison du timbre (1975)
    • 2e série : Incidences battements ; Natures éphémères ; Matières induites ; Ondes croisées ; Pleins et déliés ; Points contre champs (1979)
  • Inter-action, séquences musicales pour 2 danseurs (1975)
  • Dedans dehors pour sons fixés (1977)
  • Des mots et des sons pour sons fixés (1977)
  • Kaleïdophone, jeu de mixage musical en direct sur magnétophone 8 pistes (1978)
  • Musico Picassa (1978)
  • Turandot (1978)
  • Jeux d'artifices, vidéo musicale (1979)
  • Mess Media Sons, action musicale pour bande, 2 homo-parleurs et haut-parleurs (1979)
  • Adagio pour sons fixés (1980)
  • L'Écho du miroir pour sons fixés (1980)
  • Stries pour bande et synthétiseurs (1980)
  • Tuba-ci, tuba-là, action musicale pour tuba et bande (1981)
  • Ici la radio, oeuvre réalisée pour une série d'émissions radiophoniques (1982)
  • Tuba-raga pour tuba et bande (1982)
  • Comme un grain de sable dans l'univers, spectacle musical pour chœurs d'enfants, bande et marionnettes (1983)
  • La Création du monde pour sons fixés (1983)
  • Itinéraire 10 pour synthétiseurs, ondes Martenot, guitare et percussions (1983)
  • Exercisme 1 pour 3 synthétiseurs et bande (1985)
  • Exercisme 2 pour sons fixés (1985)
  • Exercisme 3 pour sons fixés (1986)
  • Litaniques pour sons fixés (1987)
  • Rouge-mort, Carmen-Circus pour sons fixés (balet, Opéra de Nice, 1987)
  • Rouge-mort : Tanathos, suite de concert tiré du ballet Rouge-mort, 1989)
  • Un arbre… c'était le mien (1988)
  • Démons et des mots, spectacle musical pour bande, un acteur et 2 haut-parleurs (1988)
  • De sable et de sons pour quatuor instrumental et synthétiseur (1988)
  • Exercisme 4 pour sons fixés (1989)
  • E pericoloso sporghersi pièce radiophonique (1991)
  • Mecaniquamusique, berceuse composée pour le disque collectif du CIRM (1991)
  • Le Présent composé, premier opus du triptyque Plain-temps pour sons fixés (1991)
  • Entre-temps, deuxième opus du triptyque Plain-temps pour sons fixés (1992)
  • Plain-Temps, troisième opus du triptyque Plain-temps pour sons fixés (1993)
  • Au vif de la mémoire pour méta-instrument et bande (1994)
  • Eclectic boléro pour sons fixés (1995)
  • Sonare pour sons fixés (1996)
  • Sons-Jeu pour sons fixés (1998)
  • Immer/sounds pour sons fixés (1999)
  • La Mémoire des sons pour sons fixés (2001)
  • Espèces d'espace pour sons fixés (2002–2004)
  • Au gré du souffle... le son s'envole pour sons fixés (2006)
  • Rêverie pour sons fixés (2007)
Filmová hudba
  • Himorogi (krátký film, 2012)
  • Une mission éphémère (TV film, 1993)
  • Opération Ypsilon (TV film 1987)
  • Scherzo infernal (krátký film, 1984)
  • L'Herbe rouge (TV film, 1985)
  • Rock (TV film, 1982)
  • Docteur Jekyll et les femmes (1981)
  • La Guerre des insectes (TV film, 1981)
  • Le pas (krátký film, 1975)
  • Témoignages (TV seriál, 1973)
  • Je, tu, elles... (1972)
  • Les soleils de l'Ile de Pâques (1972)
  • Le labyrinthe (krátký film, 1970)
  • Drôle de jeu (1968)
  • Le Socrate (1968)
  • L'araignéléphant (krátký film, 1967)
  • Le dictionnaire de Joachim (krátký film, 1965)
  • Un garçon plein d'avenir (krátký film, 1965)
  • 'A' (krátký film, 1965)
  • La brûlure de mille soleils (krátký film, 1965)
  • Les jeux des anges (krátký film, 1964)
  • La Poupée (1962)

Diskografie (výběr)Editovat

  • Violostries (1964)
  • L’Instant mobile, Capture éphémère (1967–1968)
  • L'Œil écoute (1970)
  • Chronos (1971)
  • L’Enfer (based on La Divine Comédie) (1971)
  • Pour en finir avec le pouvoir d’Orphée (1972)
  • Chants Magnétiques (1974)
  • De Natura Sonorum (1975)
  • L’Echo du miroir (1980)
  • La Création du monde (1984)
  • Exercismes 1 - 2 - 3 (1985–1986)
  • Le Présent composé (1991)
  • Entre-temps (1992)
  • Sonare (1996)

LiteraturaEditovat

  • Rahma Khazam: Bernard Parmegiani: Sound Thinking. In: Wire, November 2013. (Dostupné zde.)
  • L'envers d'une œuvre. De Natura Sonorum de Bernard Parmegiani, Philippe Mion, Jean-Jacques Natiez, Jean-Christophe Thomas, INA/GRM/Buchet Chastel, Paris, 1982.
  • Bernard Parmegiani, Portraits Polychromes INA/GRM, Paris, 2011.

Externí odkazyEditovat